REGARDEZ...

https://vimeo.com/96927829

de Théophile Gautier et Bernard Lopez


Le cheval de la Reine d’Espagne s’est emballé. Il faut la sauver !
Mais tout homme qui touche à la Reine est puni de mort.
Dona Beatrix, sa suivante, a promis sa main au sauveur de la Reine. Deux hommes se présentent comme tel : Don Melchior, imposteur fanfaron, et Don Gaspar, héros romantique. S'ensuivent courses poursuites, combats et duels entre ces deux rivaux.

Durée : 1h25 
https://vimeo.com/96927829
 BANDE-ANNONCE
 
Mise en scène Jean-Claude Penchenat 
          assisté de Maria Antonia Pingitore

Décor : Guy-Claude François et Jean-Baptiste Rony
Assistés pour la construction par Damien Roussineau et Alexis Perret
Costumes et accessoires : Théâtre de l’Épée de Bois – Jean-Claude Penchenat
Costumière : Dominique Rocher et Fanny Marteau

Lumières : Thomas Jacquemart
Avec, par ordre d’apparition en scène, dans le rôle de :
Désiré Reniflard ........................................................... Paul Marchadier
Don Melchior de Bovadilla .................................... Damien Roussineau
Le capitaine don Gaspar.................................................... Alexis Perret
Le comte de San Lucar ............................................... Samuel Bonnafil
Dona Beatrix d’Astorga .................................................... Flore Gandiol
Elisabeth Farnèse, reine d’Espagne ........ Chloé Donn / Jeanne Gogny
Griselda ..................................... Judith Margolin / Sarah Bensoussan



Note du metteur en scène :

En 2011, année de commémoration du bicentenaire de la naissance de Théophile Gautier, j’ai découvert un petit fascicule de 1847 : Regardez mais ne touchez pas ! comédie de cape et d’épée en 3 journées par MM. Théophile Gautier et Bernard Lopez.
Je savais que l’auteur du Capitaine Fracasse était fasciné par la truculence haute en couleur de l’époque, par la parodie et le pastiche. Dans ce roman célébrissime, on découvre l’omniprésence du théâtre, ce qui explique les très nombreuses adaptations tant théâtrales que cinématographiques de l’œuvre, d’Abel Gance à Ettore Scola.
J’ai proposé à l’équipe de jeunes acteurs de la Compagnie Abraxas de faire une série de lectures publiques de cette courte pièce inconnue, ni re-publiée ni re-jouée depuis sa création, et très vite nous avons été séduits par le ton, la grâce, l’ironie, l’insolence de ce petit joyau. Le public aussi.
Outre le rôle capital que Gautier et les jeunes romantiques ont joué lors de la bataille d’Hernani (le fameux gilet rouge), j’ai découvert la fonction essentielle de cette “nouvelle vague” (Nerval, Petrus Borel) et le combat acharné qu’ils avaient mené contre le théâtre bourgeois (Scribe, A.Dumas fils) qui triomphait à l’époque du second empire.
C’est cette distance, ce goût du voyage dans le temps et l’espace (Gautier vient d’assister au mariage des Princes d’Espagne), ce goût du pastiche (Regardez mais ne touchez pas ! fait référence au Ruy Blas d’Hugo) qui nous permet d’aborder le texte dans le même esprit de liberté, d’indépendance vis à vis des Romantiques.
L’Espagne et son folklore sont évoqués ici par la musique et des éléments de costumes, qui conservent une immédiateté de référence pour le public et la poésie des jeux de l’enfance.
Les personnages sont représentatifs de ceux de la Commedia dell’Arte : l’Amoureux, le Matamore, le Pédant, l’Amoureuse, la Suivante délurée et la Reine à laquelle, selon l’étiquette, il ne faut pas toucher - même pour la sauver d’une chute de cheval - sous peine de mort. Auxquels s’ajoute Désiré Reniflard, alter-ego inventé par Gautier pour raconter son voyage en Espagne, ajouté ici comme un véritable chef de troupe (régisseur, souffleur, accessoiriste, figurant, Alguazil…)
Le jeu physique de la commedia fait évidemment partie de la chorégraphie du spectacle.
Jean-Claude Penchenat 


Après une première lecture en public au Forum 104 le 13 mars 2011
cette pièce a été créée au théâtre de L'Épée de bois  
(Cartoucherie de Vincennes) 
du 8 au 13 novembre 2011 :

puis reprise au théâtre du Lucernaire 
du 3 octobre 2012 au 20 janvier 2013
Ajouter une légende


à cette occasion le texte de la pièce a été réédité aux Éditions Venenum
                                        puis un DVD a été créé par Les Films d'un jour

    


L'aventure a continué au théâtre du Chien qui fume
lors du festival d'Avignon 2013

 

puis en tournée avec Arts et Spectacles Production

... jusqu'à Nouméa en Nouvelle Calédonie...   Théâtre de l'île de Nouméa 


puis de nouveau au festival d'Avignon 
au théâtre du Chien qui fume 
du 5 au 27 juillet 2014 à 14h05


et les sets de table :


puis au théâtre Le Ranelagh
du 12 septembre 2014 
au 4 janvier 2015 

  
   
Parution de "Regardez mais ne touchez pas !"  
 le 15 avril 2015 chez Hatier 
(Classiques et Cie - Collège)
Un fascicule très complet avec le texte intégral, un entretien avec Jean-Claude Penchenat, extraits de la pièce au Théâtre du Lucernaire, un dossier sur le genre "cape et épée"...


 
PHOTOS

Montaigu - © Stéphane Audran
Lucernaire © Chantal Depagne
Épée de Bois © Philippe Sarrazin
La Reine d'Espagne - Chloé Donn
Doña Beatrix - Flore Gandiol
Griselda - Sarah Bensoussan
Désiré Reniflard - Paul Marchadier
Don Melchior - Damien Roussineau
Don Gaspar - Alexis Perret
Le Comte - Samuel Bonnafil






















Aucun commentaire:

Publier un commentaire